1 novembre 1919

Les 1er et 2 novembre 1919, à Paris, 200 délégués représentant 350 organisations votent à l’unanimité la création de la Confédération Française des Travailleurs Chrétiens (CFTC). Le 1er président est Jules Zirnheld. Le secrétaire général est Gaston Tessier. L’organisation se réfère à l’encyclique Rerum Novarum (publiée en 1891, il reconnaît les droits des ouvriers et dénonce la misère ouvrière) et accueille les travailleurs acceptant d’appliquer les idéaux de la morale sociale chrétienne. La CFTC met en place des bureaux de placement, services juridiques, caisses d’entraide et services sociaux.